27/12/2010

Alors il y aura quoi sur la tombe?

Lundi 22 novembre, comme souvent, je suis accueillie par le bonjour d'un élève de 2ème année de l'école 13. Je lui rends son bonjour, évidemment, mais cela ne semble pas être suffisant à l'élève.


Il me dit: "Madame, ceux qui sont allés à la morale, alors, ils auront quoi sur leur tombe?" Je ne m'attendais évidemment pas à cette question de si grand matin, surtout venant d'un si jeune élève. Je dois lui avoir répondu quelque chose du genre: "Ils pourront choisir. Certaines personnes qui sont allées à la morale ont une religion et choisiront un signe religieux, d'autres choisiront d'autres symboles. mais il n'y aura d'obligation d'un signe distinctif particulier pour aucun des "moraliens"."


C'est vrai qu'actuellement encore, il y a "souvent" le cimetière juif, le cimetière musulman ou le cimetière chrétien (ou des parties de cimetières consacrées à l'une ou l'autre des religions) qui sont séparés les uns des autres. Les religions nous sépareraient-elles jusqu'au-delà de la mort?


Madame Petit

 

 

Les commentaires sont fermés.