09/01/2012

Défense du droit à l'avortement : signez la charte en ligne!

Chères amies, chers amis,

 

Depuis le 20ème anniversaire de la loi de dépénalisation de l’avortement en Belgique,  vous aurez remarqué que les offensives se multiplient pour revenir sur cet acquis majeur de santé publique et d’émancipation. Il ne se passe pas une semaine sans que des nouvelles alarmantes nous parviennent, et pas seulement d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud ! Chez nos voisins proches, comme en Belgique d’ailleurs, les intimidations à l’égard des femmes ou envers des professionnels de la santé pratiquant des avortements se multiplient, tout comme les velléités de faire échec aux législations en vigueur.

 

C’est pourquoi le Centre d’Action Laïque, avec ses partenaires historiques - la Fédération Laïque de Centres de Planning Familial et les Centres de Planning Familial des FPS  - ont créé une plateforme de défense du droit à l’avortement pour toutes les femmes du monde.  Cette plateforme regroupe actuellement les associations membres effectifs suivantes :

Centre du Libre Examen, Centre Séverine, Conseil des Femmes Francophone de Belgique (CFFB), Fédération des Centres de Planning et de Consultations, Fédération des Centres Pluralistes de Planning Familial, GACEHPA, LUNA, Mutualité Socialiste, Nederlandstalige Vrouwen Raad (NVR), Comité belge Ni putes Ni Soumises asbl, R.A.P.P.E.L (fr/nl), Sensoa, Université des femmes, VIVA-Socialistische Vrouwen Vereniging, VOK- Vrouwen Overleg Komitee, FGTB-ABVV.

 

 

En vous rendant sur le site www.abortionright.eu vous pourrez signer la charte de défense du droit à l’avortement, en tant que citoyen ou en tant qu’association.  Vous trouverez également une revue de presse mise à jour régulièrement ainsi que les informations sur le grand rassemblement prévu à Bruxelles le 24 mars prochain. 

Merci d’avance pour votre soutien et n’hésitez pas à faire circuler ce mail.                        Ensemble, protégeons le libre choix !

Le Centre d’Action Laïque 

16:27 Écrit par les moraliens 1030 dans Madame Petit | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.